www.athle.fr
Accueil
entente athlétique moulins-yzeure-avermes
Actualités
Chronique 12 : La théorie du mouvement
Commentez cette actualité
22 Novembre 2011 - Mickaël BELLEC
Chronique 12 : La théorie du mouvement

Où le mouvement contribue à la construction corporelle.

Nul doute, pratiquer une activité physique, et qui plus est sportive, contribue à l’élaboration du corps, le nôtre en l’occurrence.

Agir sur le milieu, bouger, éprouver, se faire mal, ressentir, c’est le mouvement corporel qui le permet. L’inertie annihile les sens ; le mouvement les modifie, les structure, les amplifie. Le corps se remet à exister en dépit et aux dépends de l’effort premier. Il permet de redécouvrir nos différents appareils : respiratoires, locomoteurs, digestifs même, nerveux… Le mouvement nous rend conscient de notre enveloppe charnelle, celle qui fait qu’on existe à un endroit, à un moment. Le mouvement et je dirais même les mouvements font que nous habitons notre corps dans tous ces aspects et plus nous diversifions notre pratique plus nous ressentons notre corps.

Courir, sauter, voler, pousser, lancer, retomber, bondir, se plier, se déplier et j’en oublie pour l’athlétisme ; toutes ses actions entrainent inévitablement une connaissance plus approfondie de notre enveloppe charnelle, tendineuse et osseuse pour la seule raison que nous sollicitons les différentes parties de notre anatomie.

Endurance, souplesse, force, détente, coordination, équilibre, vitesse sont les habiletés qui développent notre sensibilité à l’environnement de notre être. Le mouvement est essentiel pour découvrir le versant visuel de nous même.

 

Où le mouvement contribue à l’épanouissement émotionnel.

Nul doute encore, pratiquer une activité physique, et qui plus est sportive, contribue à l’épanouissement des émotions, les nôtres en l’occurrence.

Gagner, perdre, souffrir, se faire mal, réussir, essayer simplement, des actions sources de résultats sur la construction de notre conscience émotionnelle.

Reconnaître des émotions, les maitriser, les dépasser, ne pas les éviter, aller même plus loin en analysant celles des partenaires ou des adversaires, se projeter dans l’avenir, c’est la pratique sportive qui le permet.

Se confronter aux autres et à soi même, l’athlétisme le permet.

Etre encouragé, avoir confiance, être découragé font partie de l’activité.

Tristesse, joie, colère, déception, envie, ce n’est que l’action qui nous les délivre. En ne faisant rien, comment accéder à cela ? Et la découverte de ces différentes émotions nous fait exister dans un monde concret et abstrait à la fois.

J’éprouve donc je vis. Je ressens dans mon cœur par mon corps, par le mouvement que j’ordonne et coordonne, les différents aspects émotionnels qui me construisent dans mon être.

 

Où le mouvement contribue à la structuration intellectuelle.

Il n’est pas encore de notoriété publique que pratiquer une activité physique, et qui plus est sportive, contribue à la structuration du cerveau, le nôtre en l’occurrence.

Dans le ventre de sa mère, l’enfant bouge et se construit. Il explore l’espace, explore son corps. Les premiers jours, semaines, mois, l’exploration est corporelle. Le mouvement est essentiel. L’enfant se construit en relation au monde, à l’environnement, à son corps. Né, il explore encore, apprend qu’il est lui-même, apprend à se déplacer dès que sa maturité est suffisante. Il se déplace, déplace les objets ; il bouge. Le mouvement contribue alors à la construction des connexions cérébrales notamment entre le cerveau gauche et le droit. Le mouvement va donc contribuer à la structuration du cerveau et par voie de conséquence à ces compétences intellectuelles. Le mouvement lui permet entre autre, l’accès à la parole, l’accès à la réflexion. Mais il s’agit d’un mouvement diversifié et organisé, un mouvement qui prend en compte la relation sensoriel au corps et à l’environnement, ce mouvement qui utilise l’être et le construit par retour.

Par la suite, pour nous même, le mouvement ou l’action sportive va permettre de clarifier les questionnements d’une part par le dégagement du surplus de tension nerveuse (effet cathartique) mais d’autre part par un mécanisme de fluidification des connexions grâce à une meilleure circulation sanguine dont le cerveau est le premier récepteur. Le mouvement régulier contribue à une amélioration de la capillarité et à la construction de nouveaux neurones.

Ainsi, je bouge donc je pense pourrait être une maxime. Qui n’a jamais résolu un problème pendant son footing ? Le mouvement permet donc une réflexion amplifiée a posteriori et/ou in situ. Et pourquoi aujourd’hui le mouvement est la base de la thérapie des personnes atteintes de démence sénile si ce n’est qu’il est accepté de façon assez unanime que celui-ci est un précieux remède et par ailleurs peu couteux.

Le mouvement organisé qui plus est, va structurer et restructurer le cerveau. Accomplir des gestes selon une rigueur précise, restituer ce même mouvement dans des situations diverses tant émotionnelles que physiques, c’est utiliser l’intelligence des sensations, l’intelligence de l’action, une intelligence pragmatique. Savoir fonctionner ainsi contribue à l’ordonnancement intellectuel ; savoir ordonner son corps forme notre intellect.

Mais ce n’est que le mouvement ordonné et varié qui peut engendrer une meilleure structuration de l’esprit rationnel. L’athlétisme, par sa diversité d’activités et de mouvements, peut contribuer fortement à cette construction.

 

Pour que le mouvement contribue à la formation de l’être.

Là où notre société n’a d’yeux que pour la réflexion, l’analyse, « l’intelligence », il est intéressant et utile d’y apposer le corps, l’action et le mouvement. Car l’intellect n’est pas un tout. Il s’épanouit dans sa relation au corps et le corps ne se découvre que pas le truchement du mouvement. L’intelligence du corps, l’intelligence émotionnelle et l’intelligence dans son acception des plus classiques en relation à la réflexion théorique forment un être complet qui est bien dans son être.

Car considérer l’être humain, ce n’est pas opposer le corps et l’esprit, c’est associer ces deux « entités ». L’une ne va pas sans l’autre et je dirais même plus, chacune d’elles se sert de l’autre pour exister.

Un être complet est un être qui s’épanouit dans un environnement avec l’environnement. La meilleure manière d’y accéder c’est l’action et pas d’action sans mouvement, et pas de cerveau sans bouger…

 

Alors que nous reste-t-il à faire ? S’atteler à l’athlé ! Résister à l’inertie.

 

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
15/07 >
12/07 >
10/07 >
08/07 >
06/07 >
05/07 >
04/07 >
03/07 >
02/07 >
30/06 >
29/06 >
28/06 >
27/06 >
26/06 >
25/06 >
24/06 >
23/06 >
22/06 >
21/06 >
20/06 >
Information


Adhésion 2024/2025

Pour télécharger le bulletin d'adhésion 2024/2025, cliquez-ici, les modèles d'examens et de certificats médicaux : cliquez-là

Charte EAMYA : cliquez-ici

Pour télécharger le règlement intérieur, cliquez ici.

Espace licencié FFA : cliquez-ici

Plus d'informations : cliquez-là

Organisations EAMYA









Partenaires

Merci à tous nos partenaires

N'hésitez pas à leur rendre visite








Retrouvez également
nos partenaires privés, en cliquant ici et leurs actualités en cliquant là



Réseaux sociaux

Forum des licenciés
Coin lecture



Les Espaces

CONVOCATION


ENTRAÎNEMENTS 2023-2024



Baby-Athlé :

Encadrement : Maxence Farvaques

Enfants nés en 2018, 2019 et 2020
le mardi de 17h30 à 18h30 au Stade Hector Rolland à Moulins ou au palais des sports cet hiver


Reprise le mardi 12 septembre 2023



Ecoles d'athlétisme :

Encadrement: Arnaud Combet et Maxence Farvaques

Enfants nés de 2013 à 2017,
le 
mercredi de 10h à 11h30 à Yzeure (stade du Champ Daillant),
le mercredi de 
14h00 à 15h30 ou de 15h30 à 17h00 au Stade Hector Rolland à Moulins  


Reprise le mercredi 13 septembre 2023



Benjamins et minimes 1 :

Encadrement : Arnaud Combet, Mickaël Gilberton et Maxence Farvaques

Nés de 2010 à 2012, 

Les mardis et vendredis de 17h30 à 19h00.



Reprise le mardi 05 septembre



Minimes 2, Cadets et au delà : 

Encadrement : Arnaud Combet, Laurent Trompat, Thierry Quiret, Jean-Pierre Daranjo, Franck Colomb, Jean-Claude Salignat, François Peigue et Mickaël Bellec

Nés en 2009 et avant

1/2 fond/Trail : lundi, mercredi et vendredi de 18h à 19h30 au stade Hector Rolland à Moulins. Les dimanches à 9h30 aux Ozières

Sprint/Haies : lundi de 17h30 à 19h00 (haies), mercredi de 17h00 à 18h30 et vendredi de 17h30 à 19h30

Longueur/Triple saut : lundi et jeudi 17h45/19h30

Cadets et plus et Suaps : lundi et jeudi de 18h00 à 20h00
Séance du mardi : 17h30 à 19h30 (aérobie + ...)
Parcours athlétiques (semaine 1)
Marche (semaine 2)
Lancers (semaine 3)
Hauteur (semaine 4)

Reprise :
- le mardi 22 août : 1/2 fond
- lundi 28 août : Sprint/Haies, cadets et plus et Suaps
- lundi 04 septembre : 1/2 fond/Trail



Section loisirs running :

Encadrement: Arnaud Combet, Luc Leprince, Jean-Claude Salignat


Mardi et jeudi à 18h30 à 20h

Mercredi de 18h15 à 19h45 (non débutants)


Reprise :
- le mardi à partir du 12 septembre,
- le mercredi à partir du 13 septembre,
- le jeudi à partir du 14 septembre


Section athlé santé : 
Encadrement : Arnaud Combet et Fabienne Chalmin 

Marche nordique le lundi de 14h00 à 16h00, mercredi de 10h à 12h00 et de 17h00 à 19h00, vendredi de 17h00 à 19h00

Reprise :

- le mercredi à partir du 06 septembre au champ Daillant à Yzeure et le lundi à partir du 11 septembre au stade à Moulins pour la marche nordique.
- le jeudi 14 septembre 2023 pour la remise en forme.

Renseignements au
06 12 23 90 44


 

 *******************



Juillet 2024

1 Béatrice RAYNAUD

3 Fabienne CHALMIN

4 Lyno ERHARD YVERNAULT

5 Léa CHENE

7 Paul MARTIN

9 Kenza BENAHMED

9 Pauline BONNASSIEUX-ECCHER

10 Abdallah BOUMAAZA

10 Nora CUISSINAT

12 Antoine BOUDOT

13 Hervé GONTHIER

14 Gabin JOSSE

15 Farida BELHADJ

16 Adrien DESRAYAUD

16 Louca MAMET

17 Olivier HOAREAU

19 Priscilla VANDEWALLE

20 Romane ROGER

20 Louise ROUSSEL

20 Romuald VOISIN

21 Irnesto FREITAS

21 Laurent TROMPAT

22 Bertrand BRAJON

23 Tom AMADON

23 Philippe BENOIT

24 Ingrid CHARNET

25 Alya ZOUBIR

26 Aude DEGRIGNY

26 Rocklan OUALA-MATONDO

27 Lilya PRADEL

27 Clément TRUFFAUT

28 Nadine BOUTRY

29 Alexandre GOMES BISPO

29 Emma-Louise SOLNOM

31 Michel SENNEPIN